C’est le Nord…

Good bye Querious, voilà déjà une bonne semaine que nous sommes installés dans Fade. Les autres Brave l’ont plutôt bien pris. On sentait même l’envie de venir avec nous, pour pas mal d’entre eux. J’espère sincèrement qu’ils finiront par bouger, même si j’ai de gros doutes. J’y connais pas grand-chose en politique interne, mais j’ai l’impression que les intérêts de certains pèsent lourds dans la balance.

Une putain de semaine bien chargée en tout cas. Déménagement, prise de la constellation et des stations, chasse aux Serpentis du coin et pétage d’une citadelle goon. Bref on n’a pas chômé. Les goons en fait, on n’en voit pas beaucoup. A part des mecs cloackés, un ou deux par système et les fleets de combatceptor chez PH. Ils me manquent presque. Va falloir aller les chercher à Saranen si ça continue. La bonne nouvelle, c’est que ce vieux Bob vient enfin d’arriver à DO6 avec tout son barda. Il a vite trouvé un local près des docks. L’endroit est encore un peu miteux, mais après quelques travaux, un bon coup de peinture et pas mal de ménage, ça devrait être présentable. Après tout, les clients du coin ne sont pas trop regardant tant que la bibine est pas coupée à l’eau recyclée des chiottes et que les serveuses ne sont pas farouches. D’ailleurs, après plusieurs heures de déballage de cartons et de nettoyage dans mes nouveaux quartiers, je décide d’aller y faire un tour.

La « zone commerciale » est pas très loin des docks. Je repère vite le nouvel emplacement du bar. Une paire de nibards peinturlurés en rouge surmontés de l’inscription « The new Titty » orne fièrement la vitrine opaque. Toujours « classe » et de bon gout, ce cher Bob. L’aménagement est encore sommaire mais le bar est déjà bondé de dockers et de pilotes.

Je franchis le seuil pour assister à une altercation entre Big up et une petite nana brune *. J’entends pas ce qu’ils se disent dans le bordel sonore ambiant mais la petite brune n’a pas l’air de rigoler. Big up blêmit en baissant une main protectrice vers son entre jambe pendant que la fille passe son chemin. Je passe au comptoir me ravitailler et je rejoins la table de Big up, JFKen, Chris et Thrukin avec une bouteille de tord boyaux.

« Alors Big up, t’as raté ton tackle, dis-je en rigolant.
— Ouais, c’est plutôt elle qui m’a alpha, on va dire. Pas commode, la petite.
— Pourquoi ? Qu’est-ce que tu lui as dit ?
— Rien, je lui ai juste demandé de montrer ses nibards. Comme quoi c’était une tradition pour les recrues d’après JFKen, dit-il, penaud. Les trois autres sont morts de rire.
— Et tu l’as cru ? T’as montré les tiens, toi en arrivant ?
— Bah non, trop poilus, ricane JFKen.
J’ouvre la bouteille et remplis les verres.
— C’est qui au fait ?
— Saya. Une des trois pilotes venus de Syndicate. Elles nous ont rejoint y a quelques jours, me répond JFKen.
— Je vois. Avec FC Girafe et Darlika ?
— Tout juste. Et pour info Big up, t’as pas l’air son type.
— Surement, elle était à deux doigts de me couper les burnes. Un peu plus et j’étais obligé de jump clone pour en récupérer des neuves.
— Premier commandement de BE-FR, ne jamais croire JFKen, lance Thrukin.

La conversation continue sur la situation des Brave du sud, dans Querious. Depuis le départ officiel de PH, Darwinism and friends reviennent à la charge. L’alliance Bryce ayant tourné sa veste s’est fait éjecter de la région par le Fight Club. Les combats font maintenant rage pour la possession de la station de L-6BE1. Mais soudain nos implants bipent une alerte. « Mordus Angels au local. Form up Harpy ». Presque déjà la routine. A cours de goons, ces mecs-là viennent nous chercher des noises tous les soirs en T3D et ships pirates. Je suis déjà dehors en train de courir vers les docks. La bouteille attendra. J’aperçois la petite brune devant dans la coursive, elle m’a déjà mis deux longueurs. Faut que je me remette au sport et que j’arrête la bouffe de chez Bob, j’me ramollis.

Cinq minutes plus tard, Mon pod est insérer dans Hibou Féroce (ma Harpy de service). La check list est optimale, je suis prêt. Je lance les propulseurs et quitte la station. La meute est lancée sur le duo d’Orthrus. La traque dure quelques minutes puis un des deux Mordus se fait attraper par un Stiletto près de la lune 23 de la 5e planète. Le triple x s’affiche sur l’holo près du nom de Roland. Le saut warp est lancé. Quelques longues secondes et la fleet arrive enfin. Le courageux Stiletto est en flamme mais tient toujours le point sur le redoutable croiseur pirate. Artur s’approche et le web avec son Raptor. Le peloton d’exécution se met en place. Dix Harpy et un Bifrost font pleuvoir la mort sur le MOA. Il explose vite, emportant hélas le Stiletto de Roland dans son voyage au paradis des Mordus. Le second Orthrus en profite pour s’enfuir sagement. Le quatrième Mordus de la journée sur le kill board après un Sabre, un Typhoon et un Garmur. Qu’ils viennent, ils seront toujours bien reçus.

Hekto J. Fin de transmission…

(*) Voir l’article de Saya, New Blood.

Publicités

4 réflexions sur “ C’est le Nord… ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s