On the road again

Certaines rumeurs couraient déjà depuis quelques jours. Quand j’ai vu le mail de Nove, notre CEO, annonçant un « State of the corp » pour le lendemain soir, j’avais une idée assez précises de quoi elle allait nous parler. J’avais même pris quelques petites dispositions, pas grand-chose, juste un peu de tri dans mon inventaire et un peu de ménage dans mon hangar. Le moment venu, nous nous retrouvons dans la plus grande salle de briefing de la station. C’est qu’on commence à être nombreux, la pièce est pleine à craquer. Je salue Chris, Nosfé, Stan, Thrukin, Kishar, Logan et les autres « vétérans » que je croise. Beaucoup de nouvelles têtes, y a un paquet de gens que je ne connais pas (encore). Certains ont l’air d’être fraichement arrivés du high sec, à peine sortis de l’académie. Mais d’autres ont l’air assuré des vieux routards de l’espace profond. A l’autre bout de la salle, se tiennent Nove, Zinox et Velya, près des projecteurs holo. Le logo de BE-FR flotte derrière eux. Ils ont l’air sérieux qu’ils prennent dans les moments importants, mais semblent détendus, sereins (surtout Velya, d’ailleurs).

– Alors Hekto, qu’est-ce que t’en penses? me demande Christopher.
– En général, j’évite de penser, ça me donne mal à la tête. Mais là, pour répondre à ta question, je pense qu’on va changer de crèmerie. PH se casse officiellement de Querious. M’étonnerait qu’on reste ici pour astiquer les astéroïdes. T’as beaucoup de merdes à bouger toi ?

Mais Nove s’approche du pupitre, se racle la gorge et le silence se fait dans la salle. Après une courte introduction concernant le licenciement de certains membres « contestés » du Dojo (l’organisation de l’alliance en charge de l’instruction des recrues), on passe aux choses sérieuses.

« Aujourd’hui, alors que la World War Bee se termine, sur une victoire de nos alliés, Pandemic Horde nous demande de venir avec eux pour achever la conquête de Fade. Nous, Beyond Frontier, ne pouvons pas laisser nos anciens alliés seuls, et nous nous devons d’aider ceux qui nous ont aidés quand nous en avions besoin. C’est pourquoi je vous annonce que Beyond Frontier ira dans le nord pour aider Pandemic Horde à s’installer et prendre des systèmes dans l’ancien territoire de l’Imperium. Cette campagne sera un véritable challenge à relever et voyez cette occasion comme étant une formidable opportunité. Nous consoliderons nos liens avec nos amis de Pandemic Horde et nous prouverons encore une fois que Beyond Frontier est une force avec laquelle il faudra compter. »

Je scrute les visages dans l’assistance. Certains, rares, tirent un peu la tronche, les bleus à peine arrivés angoissent un peu mais la majorité des pilotes semble enthousiastes. C’est l’occasion de régler nos comptes avec l’Imperium. Et vu les futurs voisins, va y avoir du sport. Je me réjouis de retrouver nos amis de PH et nos vieux ennemis les goons. L’intervention se termine par les questions/réponses et les détails logistiques. J’en profite pour confirmer le mouvement à mes associés transporteurs du high sec. J’ai quelques parts dans une micro-corpo, histoire d’assurer mes arrières et mes vieux jours.

Une fois encore, nous partons en avant-garde de l’alliance. Enfin, c’est une façon de parler, car officiellement le reste de Brave Collective reste déployé dans Querious. Mais avec le départ de PH, la « disparition » de Phoebe Freeport Republic, la trahison de la pseudo-alliance BRYCE et la pression de Darwinism et leurs alliés sur le nord de la région, la situation risque de se gâter dans les semaines à venir. Pour moi, c’est quelques menues dépenses, des soucis logistiques (minimes comparés à certains collègues) et le début d’une nouvelle aventure. Comme l’avait dit une fois Zinox, de nos jours, la vie de capsuleer en null sec est une vie de nomade. Je rigole déjà en pensant à la tête de Bob, le patron du Titty Twister, quand il va apprendre la nouvelle.

En tout cas pas le temps d’aller boire un verre pour fêter ça. Un worm hole direct pour Black Rise est signalé non loin d’ici et j’ai du pain sur la planche. Je vais passer le reste de la nuit à donner des instructions aux dockers, faire des contrats courrier et convoyer quelques ships via le worm hole.

Hekto J. Fin de transmission…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s