Suicide fleet 2

YZ-LQL VII moon 1, station des Guardians angels, salle de briefing 326C. Nous sommes une bonne cinquantaine dans la pièce et les conversations vont bon train. Les vétérans discutent « doctrine » du Jackdaw, le nouveau destro T3 Caldari. La plupart d’entre nous évoquent la situation dans Fountain. La guerre fait toujours rage, sans compter les autres « neutres » qui s’invitent à la fête chaque jour, comme TEST, Pandemic Legion et leur pet, et les Goons. On va dire que la mule BRAVE est bien chargée. Rires et plaisanteries fusent, comme un bon moyen d’évacuer la tension avant de partir au combat. D’autres boivent ou prennent des trucs. A chacun sa méthode.

L’holo affiche la composition de fleet. On a 3 scouts, dont un nouveau. 2-3 intys, quelques sensor boosters. Un bulleur en Flycatcher. Le reste est un assortiment hétéroclite de frégates T1, T2 et faction. Tiens, y a même un Venture. Je vois le nom du pilote et je doute que ce soit une erreur. Certainement un bait avec un fit surprise de derrière les fagots. Quant à moi, je partirais dans mon Condor.

« Hmm, hmm, fait XTOF, le FC, pour faire cesser le brouhaha.
– Salut à tous. L’ordre de mission de ce soir est simple. Nous patrouillerons dans YZ-LQL et les systèmes proches, principalement Z30S et 75FA, en soutien de la flotte de défense de BRAVE. Nous avons un vaste stock de Condor à dispo en station, donc si vous êtes détruit, revenez ici, reshipez et c’est reparti pour un tour. Et assurez votre ship !»

Sur ce, il enchaine par un rappel rapide des ordres en fleet pour les nouveaux, comme à son habitude.

« Bien, puisque tout le monde est prêt, tous aux docks, prêts à partir dans 10 minutes. Fly unsafe. »

Le départ est donné, presque à l’heure. Cap sur la gate de 75FA. On se déploie autour tranquillement. Notre scout signale un gang d’une petite dizaine de croiseurs et destros de l’autre côté près de la gate. Mais un stiletto neutre nous surveille. Dès que nous faisons mine de recoller la gate, l’autre fleet se barre sur une perche. On change de gate, ils recollent la leur. Ils nous font le même pas de danse 2-3 fois de suite. Ils n’ont pas l’air très chaud pour nous engager.

Soudain le grid s’anime. Une quinzaine de Svipul et 3 Osprey viennent d’apparaître à quelques centaines de klicks. Une flottille de TEST, des anciens alliés. Ils sont même accompagnés par un pilote de PL, nos anciens ennemis communs. Il faut croire que l’opportunisme est la règle de base dans New Eden. Frères d’arme un jour, ennemis le lendemain.
S’ensuit une course poursuite de perche en perche. Sans leur 3 logis, on aurait pu les engager, même au prix de lourdes pertes, mais là c’est peine perdue. On manque de peu d’en choper un qui se pointe seul près de nous juste au moment où le FC lance un fleet warp. Certes, ses potes serait arrivés dare dare, mais on aurait pu l’alpha avant que les autres nous tombent dessus.

Finalement nous reprenons notre camping de gate. On s’éparpille bien tout autour à une dizaine de km.

« Eh, les gars, j’ai un Astero de FCore bien gras qui s’apprête à passer » nous signale le scout.
Activation de la porte chez nous. Il tente sa chance mais…
« C’est bon, j’ai le point, crie Mayala sur les comms.
– Envoyez la purée les mecs ».
Il est taclé, webé, détruit. Enfin la première victime.
Nouvel ordre sur l’écran de fleet. On part à la gate de Z30S.
« Selyemsuty dans un Tengu en approche.
– C’est un enfoiré de hot dropper ! On a déjà vu sa sale trogne à F88. »

Je reprends ma place autour de la gate, le doigt sur le bouton de lock. La bulle est lancée. La gate s’active. On le décloake, il est pointé.
« Feu à volonté les gars. Les mecs de Bovril nous devrons une tournée ! ».

Missiles, drones, projectiles et roquettes s’abattent sur le Tengu solitaire. Le bouclier scintille puis rend l’âme. Le Tengu vomit de l’air et des débris par les trous dans sa coque. Un flash puis il explose. Le pilote s’éjecte mais le pod est détruit dans la foulée.

Quelques minutes plus tard, on surprend un Ibis neutre. C’est Tiberius StarGazer, qui vient de quitter l’alliance pour rejoindre NCdot. Il s’était fait poder quelques minutes avant dans Venal en attaquant un Titan, et avait oublié de relocaliser son clone dans son nouveau QG. De toute façon, le temps qu’on réalise qui s’était, l’Ibis et la capsule avait déjà explosés.
On reprend la patrouille, warpant de gate en gate. Un dominix de BL semble vouloir nous engager.

« Il est certainement en smart bombs. Restez à plus de 5 km » nous préviens XTOF.

Effectivement, ça explose de partout autour du Battleship. Deux Condor, un Merlin, un Executioner et sa capsule disparaissent des radars, mais des salves incessantes frappent la lourde coque du Dominix. Son réacteur principal entre en surcharge, puis il disparait dans un déchainement de lumière.

Je profite du temps que mes camarades tombés reshipent pour changer de monture. Je monte rapidement dans le Kestrel. C’est reparti.
« J’ai un Svipul de TEST en approche vers YZ » nous signale Carbo, un des scouts.

On prend position. C’est sans un des types croisés en début de soirée. Autant qu’il ait pas fait le voyage pour rien. Il apparait pépère dans YZ. Pas pour longtemps. Le destro T3 fini sa vie dans une intense explosion.

Plusieurs inties hostiles passent la gate ensuite, mais ils sont trop rapides. Nous arrivons quand même à attraper un bombardier furtif, un Purifier de FCore qui passait par là. Un dernier kill bien sympa. Finalement, il se fait tard, le FC donne l’ordre de retour à la base. Vivement la prochaine fleet.

Hekto J.

Publicités

3 réflexions sur « Suicide fleet 2 »

  1. Merci JFKen :). Ça date un peu mais c’est vrai qu’on s’est bien marré dans Fountain. Et bravo \o/ au passage, t’es le prems à laisser un commentaire, ça fait vraiment plaisir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s