Week end chargé, 1ère partie.

On est lundi matin et j’ai une foutue gueule de bois et quelques bleus. La faute à ces foutus nains suceurs de cailloux de chez Brovils bOREes (nos colocataires à F-88PJ), leur gniole maison et leur sale caractère. Bon, on reprend depuis le début.

Vendredi, c’est la sortie en fleet des bleus de la corpo. On form up à l’heure (pour une fois) à YZ, 47 en fleet, direction Delve via Aridia. Je dédock dans mon Caracal RLML, fier comme un camion. On a un scout en avant de la fleet, mais pas de scout arrière.

On passe la première gate. Là, j’entends sur le com de fleet:
– Y a un Caracal dans la fleet ?
Je réponds, interloqué :
– Ici Hekto, c’est le mien. Pourquoi ?
– On avait bien mis « fleet de frégate », sur l’ordre de mission.
– Ah…euuh …ah bon ?
– Tu vas nous ralentir –
Petit moment de solitude.
– Pas grave-,
dis le FC,
– Tu feras le bait*-.
– Ok, ça marche boss-,
je réponds, soulagé. Je note « penser à bien lire l’ordre de mission » sur un post-it dans mon pod.

On met le cap vers T5ZI-S, faire un peu de camping. Rien sur la route, Fountain ne vaut pas Catch. A T5ZI-S, y a bien un Cynabal au local, mais on ne le localise pas. Du coup, nous passons la gate vers le système suivant. On attend un peu à la gate. Elle s’active. C’est le Cynabal. Notre insta-lock l’attrape, on lâche la purée, paf le Cyna. Suivent un Procurer et un Styletto.

Notre scout signale un gang en train de camper la gate de 1-SMEB dans Q-HESZ. Le scout se laisse engager. On jump dare-dare et warpons sur lui. C’est un Ferox. On n’arrive pas à le tackler et il warpe en panique. Mais notre scout l’a vu partir vers le soleil. Il le suit, le tackle, on arrive et on pète le Ferox.

Nous accostons à Sakht pour une pause pipi/Quafe bien méritée. Bon début de soirée
Bilan du run : 8 kills dont 4 pods.

Nous dédockons pour le retour vers YZ-LQL.

Sans scout arrière (fatalement), on tombe dans un piège sur la gate d’AJI-MA. On engage un hostile, il jump back. Au même moment, c’est une fleet de Caracals qui nous jumpe dessus, un interdictor lâche une bubble. Là, on est piégé en mode panique et c’est le carnage. J’en prends plein la gueule pour pas un isk, mon Caracal explose, mais je sauve mes fesses (enfin mon pod). J’active mon jump clone pour rentrer au bercail. Les (rares) survivants regagnent la base mais on perd un Raptor sur la dernière gate dans un engagement contre un Exequror et ses potes.

Bian des pertes : 38 dont 15 pods.

Leçon du jour : Avec un scout arrière en fleet tu partiras, ou dans le baba tu l’auras.

Hekto J.

* Bait: L’appât.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s