Ciao le null sec sov.

Les big boss de l’alliance ont parlé, bye bye Catch (pour le moment), on se redéploye. J’y serais pas resté longtemps pour le coup (à peine un mois et demi). Dommage, je commençais à peine à prendre mes marques, connaitre les systèmes, les trajets, ratter les sansha dans mon Caracal tout neuf.

Ce week end c’était donc opération déménagement, plutôt en demi-teinte en ce qui me concerne. Mon (maigre) asset est arrivé à bon port grâce aux freighters de la corpo, mais pour l’évacuation de mes ships, c’est une autre histoire. Je n’allais pas squatter les précieux m 3 de nos routiers sympas de l’espace pour transporter trois frégates et un croiseur, tous T1. J’ai pris mon courage à deux mains, mon Caracal, et j’ai undock.

Le plan étant de poser mon clone dans la première station du high sec disponible. Pandemic Legion est de sortie, camping à V3. J’arrive quand même à emprunter le jump bridge pendant la pause pipi des joyeux campeurs. A HED, la stargate de Keberz, la porte vers le high sec, est bien sûr lourdement campée par les joyeux drilles de PL. Je pense qu’on va leur manquer, les pauvres. Sentant leur touchante cérémonie d’adieu durer en longueur, je décide de déco et de reprendre le cours de ma vie normale (les effusions, c’est pas mon truc).

Je reviens plus tard dans la soirée, la stargate de Keberz est enfin dégagée. Hélas, la liste des wardec contre BRAVE est longue comme le bras, le chemin en high sec s’annonce périlleux. Je consulte l’intel de l’alliance, rien de signalé sur la route. Je jump à Keberz. Rien de dangereux sur le local, je prends la porte suivante. Toujours rien à l’arrivée, encore deux saut avant la prochain station. Je saute à nouveau. Là, mauvaise surprise, trois rouges à la gate, 2 Svipul et un Confessor (des destroyers T3). Pas le temps de ressauter, je suis tacklé, j’engage le plus proche mais paf le Caracal et paf le pod, retour à la case départ.

C’est bien fait pour moi, j’ai déconné. La prochaine fois, j’enverrai mon alt d’high sec en éclaireur et je consulterai Dotlan. J’aurais au moins appris quelque chose.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s